NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

VIEUX CONDE : Inquietude sur les Turbulentes 2018

Le conseil d'administration du Boulon s'est réuni ce mardi 3 Avril de manière exceptionnelle pour évoquer les conséquences d'une décision brutal du maire de Vieux Condé dont il a été informé le jeudi 29 Mars et qui annonce son désengagement quand à l’organisation du festival « Les Turbulentes »


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Guy Bustin, le maire de Vieux Condé a signifié à l'association sa volonté notamment de mettre fin à la mise en disposition gracieuse de l’ensemble des agents municipaux et d'une partie des bâtiments communaux indispensables au bon déroulement de c festival reconnu d’intérêt communautaire qui fête cette année sa 20e édition.

Une décision unilatérale, prise sans aucune concertation à un mois avant le début du festival alors même que le maire avait été interrogé par le Boulon à ce sujet dès le mois de décembre, génère au sein de l'association une vive inquiétude compte tenu du fait que la structure n'est pas en mesure de supporter de tels surcoûts non prévus au budget actuel.

« C'est un peu la stupéfaction d'avoir une décision aussi brutale , cela nous a donner place à une réunion exceptionnelle , on est un peu sidérer ,on est a seulement 1 mois de l’événement , on a pas de marge financière , depuis 19 ans la ville a accompagné l’association, pour nous, c'est un peu le choc.  On reçoit énormément de soutien de la part des habitants et sur les réseaux sociaux.» rajoute Françoise Mascotto, la présidente du Boulon.
 

Par conséquence, le conseil d'administration a demandé ce mardi 3 avril par courrier au Maire de Vieux Condé de revenir sur cette décision qui met en péril l'édition 2018 du festival qui aura lieu les 4,5 et 6 Mai 2018.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

FOURMIES : Une vidéo d'un jeune se faire passer à tabac tourne sur les réseaux sociaux.
Par François Greuez
Un lycéen âgé de 15 ans , résidant à Fourmies, s'est fait violemment agressé devant son lycée. Une vidéo qui a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. La gendarmerie du Nord se charge de l'affaire. Les auditions sont en cours.

Le 13 Novembre 2018

FOURMIES : Le Contrat de transition écologique du territoire de la Sambre-Avesnois désormais signé.
Par François GREUEZ
Moins d’un mois après la signature du premier Contrat de transition écologique (CTE) à Arras (voir article du mois d'Octobre sur Arrageois Info), Sébastien Lecornu, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé des Collectivités territoriales, et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, se sont rendus aujourd’hui à Fourmies pour signer un deuxième CTE, dans le sillage de l’itinérance du président de la République dans les Hauts-de-France.

Le 07 Novembre 2018

AVESNOIS : Le Ministre de l'intérieur en visite dans l'Avesnois.
Par François Greuez
Ce 6 Novembre, le ministre de l’intérieur, s'est rendu à Maubeuge et Aulnoye-Aymeries, dont le sujet se porte sur la sécurité.

Le 06 Novembre 2018

NORD : Programme des manifestations "Rencontres de la sécurité"
Par François Greuez
Chaque année, le ministère de l’Intérieur organise les Rencontres de la sécurité, afin de présenter aux Français, les services assurant leur sécurité au quotidien, comme dans les situations exceptionnelles : sécurité intérieure, lutte contre la délinquance, aide aux victimes, sécurité civile, lutte contre les incendies et catastrophes, premiers secours, gestes qui sauvent, sécurité routière.

Le 08 Octobre 2018

AVESNOIS : Le président de la République, Emmanuel Macron, attendu sur le territoire en Novembre.
Par François Greuez
L'information s'est vite répandue. Le président de la République, Emmanuel Macron, viendra en Sambre-Avesnois début novembre.

Le 17 Septembre 2018